Soutenez le PS

Adhérez au PS

“Allo, c’est le PS!”

Une nouvelle corde s’est ajoutée à notre arc dans cette campagne électorale. Suite au succès rencontré lors de nos actions de porte-à-porte et de tractages qui nous ont permis de rentrer en contact direct avec la communauté française de Francfort, nous avons réfléchi à une autre méthode pour pouvoir discuter avec nos compatriotes vivant dans les villes ou villages les plus reculés de la Hesse:  Il s’agit du “phoning”.

Cette nouvelle activité de campagne consiste à téléphoner à celles et ceux que l’on a peu de chance de rencontrer lors de nos distributions de tracts ou chez qui nous ne pouvons frapper à la porte à cause de la distance, afin de les informer sur les prochaines échéances électorales et les inviter à aller voter les 22 avril et 6 mai prochains.

Un premier test a été effectué la semaine dernière auprès des Français d’Heppenheim, entre Darmstadt et Manheim. Point commun avec le porte-à-porte, nos interlocuteurs sont souvent agréablement surpris de voir que la campagne électorale se fait aussi au-delà des frontières de l’Hexagone. Cette campagne qu’ils suivent de manière générale via leurs écrans de télévision, Internet ou la presse. Satisfaits de faire parti de ce moment important de la vie politique française, ils nous prêtent attention et nous offrent quelques minutes de leur temps.

Après une brève présentation de notre section et de ses activités, la discussion se prolonge sur nos candidats aux élections présidentielle, François Hollande, et législative, Pierre-Yves Le Borgn’. Les questions vont porter sur leurs programmes ou sur les modalités pour voter. Nous tâchons alors de renseigner la personne du mieux que nous pouvons sur la procuration, les différents bureaux de vote, les dates des scrutins, etc. Puisque nous n’avons pas la possibilité de déposer de la documentation, nous invitons également nos compatriotes à se rendre sur le site Internet de la section.

Le bilan de ce premier test fut très positif. Les échanges furent instructifs et empreints de respect. Les membres de notre comité de campagne vont donc poursuivre ce démarchage dans les prochains jours, en direction d’autres communes telles que Giesheim ou Kaiserslautern. Alors, chers Français de la région de Francfort, si le téléphone sonne, n’hésitez pas à décrocher; il se peut que vous entendiez à l’autre bout du fil: “Allo, c’est le PS!”

Un commentaire

  1. par Legueltel Claude - 21 avril 2012 à 9 h 42 min

    Bravo pour la campagne. Vieille électrice du PS je me réjouis de l’image d’union donnée par le PS pour cette élection. Cela change des dernières années. Et – selon les règles de la dynamique des groupes et de la communication – c’est le meilleur gage de victoire.
    Mais puisque vous êtes « Francfortois » n’oubliez pas la leçon donnée par les élections du maire de Francfort.:redoubler d’efforts même si on est le 2ème et ne pas s’endormir sur ses lauriers si on est le premier (mais ça c’est pour nous!
    Merci et bon courage
    Claude Legueltel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.